Retour à la liste des articles

70ème Festival du Film de Cannes

festival-de-cannes-officiel-2017 Le Festival du Film de Cannes fête ses 70 ans du 17 au 29 Mai 2017

Le programme de Cannes Classics 2017 sera dédié en grande partie à l’histoire du Festival.

Il y a bientôt quinze ans, alors que la relation du cinéma contemporain à sa propre mémoire était sur le point d’être bouleversée par l’apparition naissante du numérique,
le Festival de Cannes a créé Cannes Classics, une sélection qui permet d’afficher le travail de valorisation du patrimoine effectué par les sociétés de production,
les ayants-droit, les cinémathèques ou les archives nationales à travers le monde.

Devenu une composante essentielle de la Sélection officielle, dans une présence de l’histoire du cinéma dont se sont inspirés à leur tour plusieurs festivals internationaux,
Cannes Classics présente des films anciens et des chefs-d’œuvre de l’histoire du cinéma dans des copies restaurées.

Parce que Cannes se donne aussi comme mission d’enchanter le rapport du public d’aujourd’hui avec la mémoire du cinéma, Cannes Classics
met le prestige du plus grand festival du monde au service du cinéma retrouvé, accompagnant toutes les nouvelles exploitations : sortie en salles,
en VOD ou édition en DVD/Blu-ray des grandes œuvres du passé.

Le programme de l’édition 2017 de Cannes Classics se compose de vingt-quatre séances, un court métrage et de cinq documentaires.
Les films sont projetés comme voulu par les ayants-droit, en DCP 2K ou DCP 4K, et L’Atalante de Jean Vigo que Gaumont a souhaité projeter en 35mm.

Les films sélectionnés pour cette édition 2017 font une large place à l’histoire de Cannes. Ils proviennent de nations qui ont permis au Festival de Cannes de devenir une terre de découvertes cinématographiques :
la Hongrie, le Liban, la Serbie, le Royaume-Uni, l’Italie, les États-Unis, Israël, la Mauritanie, le Niger, la Pologne, la Suisse, le Japon, l'Espagne, les Pays-Bas, le Canada, la Belgique et l'Australie.
Autant de pays qui considèrent également que la sauvegarde du patrimoine est essentielle.

Les films sont projetés dans le Palais des Festivals, salle Buñuel ou salle du Soixantième, en présence de ceux qui les ont restaurés et, lorsqu’ils sont encore parmi nous, de ceux qui les ont réalisés.

2 mai 2017